« Belgitude » par le Radisson Blu Royal Hotel de Bruxelles

Qu'est-ce donc que la « Belgitude » ?

 

Créé dans les années 70 et 80 par Pierre Mertens et Claude Jevaeu, ce terme était à l'origine légèrement ironique envers l'identité belge, si souvent identifiée comme ce qu'elle n'est pas.  Par exemple, être belge n'est pas être français, néerlandais ou allemand, mais c'est un petit peu toutes ces identités à la fois quand même. Comme le mot « Yankee » pour les Américains, ce terme est à présent adopté par les Belges comme une manière de décrire la culture unique de la Belgique.

 

Mais comment vivre la Belgitude même si on n'est pas belge ?

 

Le personnel du Radisson Blu Royal de Bruxelles est heureusement là pour partager les aspects les plus importants de la Belgitude, et vous vous sentirez tout de suite comme chez vous !

 

L'architecture de la Belgitude

 

Le théâtre de la Monnaie est l'un des monuments belges les plus connus en raison de son passé historique pendant la Révolution belge de 1830, et c'est une belle représentation visuelle de l'esprit de la Belgitude.

Wappers_-_Episodes_from_September_Days_1830_on_the_Place_de_l’Hôtel_de_Ville_in_Brussels

 

Pendant la représentation de « La Muette de Portici » de Daniel Auber, au moment où le célèbre « Amour sacré de la patrie » était chanté, le public quitta le théâtre et rejoignit le peuple qui protestait contre le gouvernement néerlandais dirigeant le pays à l'époque.  Plus tard, la manifestation se transforma en bagarre générale, qui donna naissance à la Révolution belge de 1830.

 

Pour d'autres exemples de cette architecture, promenez-vous le long du Fossé-aux-Loups afin d'admirer les Ateliers de la Monnaie, ou passez devant Le Gaity, un cabaret de la période de la libération de Bruxelles !

 

Le Radisson Blu Royal Hotel met en valeur l'histoire théâtrale du quartier, en créant des effets de lumière d'un style cabaret dans tout l'espace de réunion.

 

La nourriture de la Belgitude

 

S'il y a bien une chose que les Belges prennent au sérieux, c'est la gastronomie et les boissons.

 

Si vous connaissez sans doute la bière, les chocolats et les frites belges, vous n'êtes pas peut-être pas aussi familier du Rufus, un vin pétillant, ou du gin Biercée, 100 % belge.

 

Le Rufus est un Blanc de Blanc 100 % chardonnay, qui connaît une deuxième fermentation. Ce vin pétillant doit vieillir une année avec une teneur en sucre très faible pour obtenir ce goût très particulier entre le sec et l'extra-sec.

 

Le pain à la grecque, une pâtisserie typiquement belge, a également une histoire unique. Au XVIe siècle, les pères augustins préparaient un pain spécial qu'ils distribuaient aux gens dans le besoin au Fossé-aux-Loups. Les habitants appelaient ces aumônes le « Wolf-Grecht brood » (pain du Fossé-aux-Loups).

smallgrecque

 

Le mot « grecht » a été pris du flamand « gracht », qui signifie fossé en néerlandais. Peu à peu, avec l'influence française, le mot « grecht » est devenu «grecque», d'où le « Pain à la Grecque ». Le pain à la grecque est une pâtisserie typiquement bruxelloise qui comprend généralement de la cassonade, de la cannelle, et parsemée de sucre cristallisé.

 

Tout comme d'autres délices belges, on peut le retrouver dans la sélection de douceurs proposées pour le café ou les banquets organisés au Radisson Blu Royal Hotel Brussels.

 

 

Envie de découvrir la Belgitude par vous-même ? Le Radisson Blu Royal à Bruxelles a récemment rénové ses 18 salles de conférence et ses chambres en donnant une touche moderne à l'esprit de la Belgitude. Profitez de chambres à l'élégance simple, d'une vision fraîche des réunions et des événements, ainsi que d'une cuisine saine à base d'ingrédients locaux.

 

 

Dites-nous ce que vous pensez