Echappées culturelles à Gran Canaria: en Eté

Au large des côtes marocaines, Gran Canaria fait face à Tenerife, la plus grande île de l’archipel des Canaries. L’hôtel Radisson Blu a posé ses valises dans ce paradis perdu, sur une plage léchée par les vagues de l’océan Atlantique.

 

Petite sœur de Tenerife, deuxième île la plus peuplée de l’archipel, Gran Canaria est souvent considérée comme un continent miniature. Cela tient à la diversité de ses paysages, qui lui ont valu le titre de « Réserve de la Biosphère », décerné par l’Unesco. De ses criques secrètes à ses plages magnifiques, jusqu’au point culminant de l’île, le Pozo de las Nieves qui grimpe à 1 956 mètres d’altitude, tout ici est préservé. Ces paysages offrent de multiples possibilités pour les amateurs de cyclisme qui pourront visiter l’île d’une façon originale.

Pour ce qui est du climat, il est l’un des meilleurs d’Europe. Été comme hiver, vous pourrez profiter de baignades dans l’océan, car la température de l’eau ne descend jamais sous les 18 °C. Les sports nautiques y sont évidemment à l’honneur et les conditions parfaites pour pratiquer la voile, le surf, voire même la plongée aux abords du rivage.

Tout au sud de l’île, à Arguineguín, entre les plages de Patalavaca et d’Aquamarina, se dresse l’hôtel Radisson Gran Canaria. Votre chambre offre une vue apaisante sur l’océan et, depuis le rooftop, vous admirez le panorama à 360 degrés. Le soir, dépensez-vous sur le court de tennis puis détendez-vous au spa ou à l’une des quatre piscines de l’hôtel.

Profitez des paysages vallonnés pour suivre des chemins de randonnée, à pied ou à vélo. Ils vous conduiront des zones arides, où poussent tabaidas et chardons, aux vallées plus clémentes d’où surgissent de charmantes palmeraies, en passant par les rues étroites des villages canariens.

Au détour de vos pérégrinations, arrêtez-vous devant une église néolithique et explorez des plantations de bananiers. Prenez part aux festivités locales qui animent les rues d’Agaete le 4 août, lors de la fête des Rameaux, ou celles de Teror, le 8 septembre, pour célébrer la Vierge del Pino, patronne de Gran Canaria.

Les passionnés de musique jazz, quant à eux, ne pourront passer à côté du cycle de concerts JAZZCAAM, organisé au Centre Atlantique d’Art Moderne (CAAM) jusqu’au 29 septembre.

Les amoureux de la nature pourront s’émerveiller devant les falaises ou les coulées volcaniques et ils guetteront avec bonheur les tortues et dauphins qui viennent nager au large des plages. Profitez du mois d’août, période des pluies d’étoiles, pour observer les astres dans un ciel exempt de pollution lumineuse et espérer apercevoir une étoile filante.

 

Dites-nous ce que vous pensez


one + = 10