Étude de cas : Scania Winter, Trysil

La première fois que Scania a organisé une présentation de ses modèles de camion au Radisson Blu Trysil Resort, dans un cadre paradisiaque pour les amateurs de ski et de nature, Trysil, à 250 km au nord d'Oslo, 120 personnes étaient présentes. En janvier 2016, pour la 6e édition consécutive du salon Scania Winter, ce nombre était monté à 1 300.

L'explication est simple : cette présentation annuelle de produits est devenue un événement si populaire et recherché que les concessionnaires Scania n'ont plus qu'à s'y inscrire, et à inscrire un certain nombre de leurs clients.

Cinq semaines en continu

Les événements à destination des clients ont lieu sur plus de cinq semaines, avec des présentions en continu sur 24 heures, du lundi au vendredi, pour environ 45 clients, des pilotes-démonstrateurs et des sous-traitants, soit 100 participants par groupe au total. Le programme : déjeuner à l'arrivée, tests de camions de midi à 16h30, et bowling sur les pistes de l'hôtel. S'ensuivaient un délicieux dîner dans la grande salle de banquet aux tables rondes dressées pour l'occasion, et une soirée festive.  La journée suivante commençait par un petit-déjeuner suivi d'une réunion d'information et d'une exposition de 14 partenaires commerciaux (par exemple les pneus Continental), avant le déjeuner et le départ.

« Dès que les gens arrivaient, vous pouviez entendre les "waouh" d'admiration quand ils voyaient l'hôtel. Il est d'une beauté incroyable, à l'intérieur comme à l'extérieur », commente Irene Schancke, coordinatrice marketing chez Scania, qui était en charge de l'événement. Elle adore travailler avec l'hôtel, ce qui s'est toujours passé sans encombre au fil des années.

 

Tout l'hôtel était aux couleurs de l'événement

« Cette année, nous avons organisé l'hébergement d'environ 2 500 invités, donc nous avions nos propres listes et nous devions gérer les changements inévitables en cours de route, en coopération avec l'hôtel. Mais ce n'est pas tout, nous avons eu droit à la totale. Tout l'hôtel était aux couleurs de Scania Des poids lourds garés devant l'entrée principale, à tous les détails que le personnel de l'hôtel s'était ingénié à concevoir : le logo Scania était visible partout, sur les viennoiseries du petit-déjeuner comme sur le dessert du banquet du soir. Le buffet du petit-déjeuner comportait de nombreuses spécialités décorées de modèles réduits de nos camions. Nous avions nos propres verres à bière, et même les pistes de bowling et les écrans vidéo étaient décorés de logos Scania », ajoute Irene.

Coopération avec la municipalité et le Motor Club

Pendant les deux premières semaines, environ 500 clients de Scania de presque toute l'Europe, et même d'Égypte, nous ont rejoints, tandis que les trois dernières semaines étaient consacrées à environ 800 clients venus de tout le territoire norvégien. « Comme nous avions déjà amené 20 camions à Trysil, nous avons décidé que nous pouvions tout aussi bien inviter des clients d'autres pays  », explique Irene.

Certains des tests de conduite, notamment ceux de dérapage, ont eu lieu sur les 800 mètres de piste de moto-cross du Motor Club de Trysil. Les autres ont eu lieu dans les rues de la ville où, en accord avec la municipalité, ont été installés barrages, panneaux et autres équipements routiers.

La tradition - avec une nouveauté chaque année

« Un événement d'aussi grande envergure, avec des clients si nombreux, dépend pour beaucoup d'un dialogue approprié et positif avec l'hôtel. Dès la toute première édition, nous avons eu la chance de tomber sur un groupe extrêmement dévoué et attentif au service, qui a travaillé en équipe et sur qui repose en grande partie le mérite d'avoir transformé cet événement nouveau en une tradition appréciée. »

« Le programme de base ne devrait plus changer, mais comme presque la moitié des participants n'en sont pas à leur première édition, il faut toujours ajouter quelques nouveautés de-ci de-là, d'une année à l'autre. Cette année, ce sont les délices mitonnés par le chef qui ont vraiment remporté la mise », conclut Irène.

 

Dites-nous ce que vous pensez