Profil de la ville : La créativité règne à Riga

Ces dernières années, Riga est devenue un foyer de créativité sous toutes ses formes. La scène artistique est foisonnante, et attire de plus en plus de jeunes talents qui redéfinissent la créativité en adoptant des solutions numériques modernes. Comme les loyers sont bas et que les lieux abordables ne manquent pas, il est facile pour les artistes et les créateurs de monter des espaces de travail collaboratifs où naissent projets et nouvelles idées. De plus, la Lettonie dispose de l'une des connexions Internet les plus rapides d'Europe. Le coût de la vie est plus bas que dans les pays européens voisins, et la nature abonde tout autour de la ville, avec des pinèdes, de magnifiques lacs et plages : la ville offre un bel équilibre vie-travail.

La Lettonie est riche d'une longue tradition artistique et culturelle, et abrite par exemple la plus dense collection d'architecture Art Nouveau  de toute l'Europe. Mais cela ne se résume pas aux musées, galeries et théâtres : on ressent une certaine énergie à travers la ville aujourd'hui, suscitée par des communautés créatives formées de personnes de tous âges et de tous horizons, qui se réunissent et échangent des idées.

La scène culturelle de Riga associe sans effort tradition et modernité, et nous allons braquer nos projecteurs sur cet aspect passionnant de la ville. Bonne lecture !

Quartier de Kalnciema

Maisons en bois, galeries et marchés locaux 

Le charmant quartier de Kalnciema est caractérisé par ses maisons romantiques en bois, particulièrement sur la berge ouest de la rivière, qui sont une partie importante du patrimoine architectural européen. Lorsque les murailles de Riga protégeaient la ville des invasions étrangères, il était interdit de construire des maisons en pierre hors des murs, pour que les habitants puissent brûler les maisons en bois et empêcher les envahisseurs de s'installer. Ce quartier, à seulement 20 minutes du centre-ville, vaut une visite non seulement pour sa fabuleuse architecture, mais aussi pour son marché et ses manifestations culturelles. Chaque samedi a lieu un joli marché sur la place principale, avec des étals de produits artisanaux et faits maison d'agriculteurs locaux, des restaurants, des petites brasseries artisanales et des créateurs. La scène extérieure accueille des concerts et des spectacles d'artistes locaux et internationaux, chaque jeudi de 17 h à 23 h pendant l'été. Si vous voyagez avec vos enfants, n'oubliez pas d'aller voir les activités qui sont prévues pour eux dans le petit verger au milieu de la place. Les amateurs d'art trouveront de nombreuses petites galeries intéressantes dans le quartier, comme Mākslai vajag telpu, ce qui signifie « l'art a besoin d'espace » en letton. Il est né de la frustration d'un groupe d'artistes, lassés d'attendre l'ouverture toujours repoussée de la « Galerie d'art moderne ».

Miera iela

Le paradis des hipsters

Miera-Iela-Collage

Miers signifie « à l'aise » ou « tranquille », et c'est une partie de la ville qui connaît actuellement un processus de renouvellement : de plus en plus de jeunes entreprises et d'établissements créatifs ouvrent ici, et le voisinage attire par son ambiance bohémienne et pittoresque. Attirés par les loyers bas, de nombreux artistes ont adopté le quartier, dont les rues exhalent un certain charme romantique et préservé, une multitude de boutiques d'artisanat et de galeries d'art, mais aussi une chocolaterie et un musée. Bien qu'il soit le repaire des torréfacteurs, des bières artisanales locales et des gâteaux faits maison, pas d'inquiétude, ce n'est pas seulement le territoire des hipsters ! Un quartier vivant, mélangeant histoire et énergie nouvelle, qui vaut vraiment d'être découvert.

Centre culturel de Kaņepes

Une plateforme artistique

Kanepe

À 15 minutes de marche de la rue Miera, vous trouverez des bâtiments rustiques qui ont toujours joué un rôle majeur dans l'histoire culturelle de la ville.  Autrefois très fréquenté par les aristocrates allemands baltes et russes, et lieu de prédilection des étudiants de l'Académie des Beaux-Arts de la ville, le bâtiment conserve sa réputation de plateforme essentielle pour les spectacles, les projections de films et les conférences, ainsi que pour les groupes indépendants, les DJ et les musiciens. Un lieu idéal pour sortir entre amis et profiter des nombreuses manifestations culturelles en sirotant une bière locale.

Quartier de Spīķēri

Des entrepôts réaménagés

Spikeri

Le marché central de Riga est sans doute le plus grand marché d'Europe, et est inscrit au patrimoine de l'Unesco. Mais le quartier de Spikeri a encore plus à offrir : ses nombreux entrepôts historiques, dont certains remontent au XIVe siècle, ont été rénovés et restaurés pour devenir un lieu de rendez-vous animé et tendance, tout en gardant leur esprit et leur caractère historique. Le quartier des entrepôts abrite maintenant des centres médias, des agences de consulting, des cafés artistiques et un centre d'art contemporain, et accueille de nombreux événements, dont le plus grand marché aux puces de la ville pendant l'été.

Berga Bazārs

Élégant et sophistiqué

Berga-Bazars-Collage

Alors que beaucoup des quartiers montants de Riga attirent l'attention et connaissent un renouveau en accueillant une communauté croissante de talents, Berga Bazārs a déjà dépassé ces jours. En tant que l'un des quartiers les mieux établis de la ville, il impressionne par son élégance et sa beauté, et associe commerces et zones résidentielles. Construit par les premiers promoteurs immobiliers modernes de Lettonie au début du XXe siècle, c'est une enclave conçue comme une sorte de village agréable pour les piétons, inspirée par les arcades du XIXe siècle. Il regorge d'arches romantiques et de coins tranquilles, d'agréables restaurants, de boutiques de mode exclusives et bien plus encore. Idéal pour une promenade ou pour échapper à la chaleur du soleil pendant l'été.

Des communautés créatives

Come together…right now

Creative-Communities-Picture

Le grand nombre de jeunes talents à Riga a permis l'éclosion de nombreux projets de travail collaboratif conçus pour répondre aux besoins des indépendants créatifs tout en créant des communautés et en favorisant les échanges. L'un d'entre eux est Techhub, situé au cœur même de la vieille ville, et qui sert de point de départ et de pépinière de start-up. The Mill organise quant à lui des ateliers et des conférences. Birojnica, situé dans Berga Bazars, est davantage un espace de co-travail classique. Tout a commencé en 2011, quand une crise économique a forcé de nombreux esprits créatifs à se lancer en freelance, et donc à trouver un espace pour travailler hors de chez eux. Birojnica met à leur disposition l'équipement de bureau, comme des imprimantes ou un accès Wi-Fi, et accueille également des séminaires et des conférences. Māmu (« mère » en letton), a adopté une démarche plus sociale : il offre du travail artisanal rémunéré justement à des mères au chômage qui se servent de leurs talents manuels.

La vogue des barbiers

Le retour de la barbe

Barber-Picture

Comme beaucoup de grandes villes, Riga connaît actuellement un renouveau des salons de barbier. L'un des meilleurs est Wood Religion, qui se distingue non seulement par sa décoration élégante caractérisée par des carreaux de bois et des fauteuils Chesterfields, mais aussi par son professionnalisme. Si vous voulez vivre une expérience luxueuse et faire tailler votre barbe par un véritable expert tout en sirotant un verre de whisky, ce salon est fait pour vous. Pour une ambiance plus décontractée, optez pour le Knockout, qui propose des coupes aux noms originaux comme Razorblade, Flat Top, et notre préféré, Scam Boogie.

Avons-nous éveillé votre intérêt ? Si vous voulez découvrir la facette créative de Riga, les trois hôtels Radisson Blu de Riga sont une base parfaite pour explorer la ville.

Dites-nous ce que vous pensez