Riga au plus bel âge

La capitale lettone offre un mélange irrésistible de charme désuet et d'énergie adolescente balte, aussi enivrante que son fameux Baume noir.

 

La Daugawa étincelle sur le soleil balte, tandis que les flèches et les toits de Riga s'étendent le long de ses rives, suivant ses méandres jusqu'à la mer Baltique. La ville, resplendissante dans le halo de sa rénovation au titre de Capitale Européenne de la Culture, a trouvé un nouvel élan, et une énergie palpable anime ses rues. Le poids du rideau de fer totalement disparu, Riga est devenu le cœur de la renaissance lettone, captivante et pleine de surprises... et il n'y a jamais eu meilleur moment pour découvrir la ville.

 

La rencontre du neuf et de l'ancien
Comptant parmi les plus vieilles capitales européennes, plate-forme commerciale stratégique pour les pays baltes de l'Est, Riga se trouve à un carrefour géographique et culturel. Aujourd'hui, elle embrasse toutes ses contradictions avec un esprit ludique qui séduit et ravit ses visiteurs. La ville abrite une des plus fortes concentrations d'architecture Art Nouveau en Europe, et sa réputation hédoniste en fait un lieu de prédilection pour les enterrements de vie de garçons et de jeune filles, qui s'y précipitent comme des papillons de nuit attirés par ses lumières. Et pourquoi pas ? Riga est fière, audacieuse et florissante, et ses habitants pleins de malice ont de bonnes raisons de faire la fête

 

Flâner dans les rues
Un bon moyen d'apprivoiser Riga est de commencer par visiter sa vieille ville (Vecrīga), très bien préservée, sur la rive est de la Daugava. Une promenade autour de la place de la Cathédrale et dans ses étroites rues pavées vous dévoilera de charmantes placettes cachées, et de nombreuses merveilles d'architecture médiévale et Renaissance, qui vous laisseront bouche bée. Mais le joyau de sa couronne est sans aucun doute la Maison des Têtes Noires, un impressionnante bâtiment gothique avec une façade Renaissance flamande.

 

Autrefois lieu de divertissement pour les marchands célibataires, la Maison des Têtes Noires alimenta la légende locale par ses fêtes notoirement folles. La rumeur disait que des membres de la famille royale s'y rendait incognito pour profiter un peu de l'action. C'est aussi là qu'en un froide journée de Noël 1510 un groupe de joyeux célibataires quelque peu éméchés décida d'installer un sapin dans le foyer et de le décorer de fleurs, créant aussi sans le savoir une tradition mondiale toujours perpétuée 500 ans plus tard.

 

Un aperçu du côté sombre de la ville
Et puisqu'on parle d'ivresse, il ne faut pas quitter la capitale sans avoir goûté la boisson locale, le Baume noir de Riga. Il a été créé par Abraham Kunze, un pharmacien letton, en tant que tonique pour aider à la digestion et à soigner les coups de froid, et l'on dit qu'une seule gorgée a suffi pour ranimer la Grande Catherine, tombée malade pendant sa visite de la ville. Cette liqueur noire puissante faite à partir de 24 plantes est brassée en fût de chêne, et possède un goût amer recelant des notes délicieusement sucrées.

 

C'est l'année de Riga
En tant que Capitale Européenne de la Culture, Riga propose cette année un programme très chargé d'événements et de festivités pour tous les goûts. Le Festival de Riga, une manifestation annuelle associant musique, théâtre, expositions d'art et activités familiales, a été étendu cette année, avec une programmation impressionnante comptant plusieurs artistes de renommée mondiale.  Pour une expérience très différente, réveillez le païen qui sommeille en vous pendant le Līgo, la célèbre fête qui accompagne le solstice d'hiver à Riga. Organisé sur les berges de la rivière, ce festival symbolise la soif de vivre des Lettons et l'esprit irrésistible de Riga : ici, vous pouvez danser autour des feux de joie avec les habitants, chanter et vous amuser jusqu'au lever du jour.

 

http://www.radissonblu.co.uk/explore-hotels/browse#brands=SK&themes=&amenities=&lCountry=LV&lCity=45

Dites-nous ce que vous pensez