Visiter Milan en 3 jours

Cœur économique de l’Italie, la ville de Milan aime jouer sur les contrastes de ses panoramas tantôt modernes, tantôt anciens, qu’elle combine à une vie économico-culturelle exceptionnelle ! Rien qu’en y pensant, on aurait bien envie d’y passer quelques jours en mode « Dolce Vita », n’est-ce pas ?

Visiter Milan au cours d’un week-end prolongé ou dans un laps de temps limité, c’est bel et bien possible. Quelques clics pour réserver votre hôtel ou votre logement Airbnb, et vous voilà parti de l’autre côté des Alpes avec un programme bien chargé !

1er jour : À la découverte de Brera et de ses environs

Après avoir déposé vos bagages et pris un bain d’air frais, direction le quartier de Brera. Et oui, ne perdons pas de temps, nous n’avons que 3 jours montre en main ! Arrivé sur place, vous trouverez la Pinacoteca di Brera qui expose le travail d’artistes Italiens devenus célèbres à travers le temps. Dans les environs se dessine le sanctuaire de l’architecture milanaise : la Cathédrale du Duomo, la Galleria Vittorio Emmanuele et la Scala, qui se trouve être I’une des salles d’opéra les plus réputées du monde. Pour ce qui est de l’opéra, on patientera jusqu’à la tombée de la nuit avant de s’organiser une soirée riche en émotions. En attendant, prenez le temps de repasser par Brera pour vous asseoir dans un bon petit restaurant, et finissez votre après-midi au calme en découvrant le charme du Château Sforza et de son somptueux jardin Sempione !

Cathédrale de duomo milan

2e jour : Cap sur le monde de la mode et du design

 Si Milan s’attribue le titre de capitale de la mode et du design, et c’est quelque chose à voir de ses propres yeux. Mais avant de commencer cette deuxième journée, faites un tour dans un café pour faire le plein d’énergie : les pâtisseries Rovida et Cova font parties des meilleures adresses !

Même si le shopping de luxe n’est pas à la portée de toutes les bourses, n’hésitez pas à traverser le quartier du Quadrilatero d’Oro afin d’admirer les vitrines des grands couturiers. Si vous avez la chance d’entrevoir du beau temps, faites une halte « gelato » dans le jardin public Indro Montanelli avant de vous balader à Corso Como. Cette rue est notamment habitée par des magasins de design d’intérieur qui pourraient vous donner envie de ramener un petit souvenir chez vous.

3e jour : Hommage à Leonard de Vinci

Parce que Milan ne serait pas tout à fait Milan sans la présence du génie de Leonard de Vinci, il ne faut pas oublier de se rendre au musée des sciences Leonardo ! En plus, cette visite vous permettra de combler un vide si jamais vous n’avez pas la possibilité de voir l’emblématique tableau de la Cène dans l’église Santa Maria delle Grazie, car il faut savoir qu’il est presque impossible de voir la Cène sans réserver ses tickets des semaines à l’avance (voire des mois) ! Vous l’aurez compris, Santa Maria delle Grazie est le haut-lieu touristique de la ville. Il y a quotidiennement énormément de monde qui désire assister au dernier repas du Christ.

Eglise Santa Maria delle grazie milan

Enfin, dernier arrêt incontournable avant de finir votre séjour : le quartier de Navigli pour déguster un « aperitivo » italien digne de Milan ! À l’heure de l’apéritif, les bars et petits restaurants vous proposent une carte de cocktails entre 8€ et 16€ accompagnés d’une assiette gratuite d’amuse-bouches, part de pizza, petites tartes, etc.

Lors de votre séjour à Milan, réservez votre chambre au Radisson Blu Hotel, Milan et partez dégustez les spécialités culinaires de la capital Lombarde.

Dites-nous ce que vous pensez